Chèques culture, CSE et culture d’entreprise

Depuis les années 2000 les chèques et cartes culture se sont développés et démocratisés. Encouragés par le gouvernement afin de faciliter l’accès à la culture et aux institutions culturelles, ces avantages peuvent prendre différentes formes. En chèques ou cartes, ils présentent de nombreuses vertus pour les collaborateurs comme pour les CSE !

Art lover-amico

Pourquoi proposer des chèques culture à ses salariés ?

Mettre en place une politique d’avantages salariés et ouvrir à la culture

En France notons d’abord que les entreprises de plus de 50 salariés peuvent bénéficier d’un CSE (Comité Social et Économique) ainsi que d’un budget fonctionnel. Il s’agit d’une subvention de fonctionnement imposée et versée par l’employeur. Celle-ci permet au CSE d’être autonome sur ses activités d’accompagnement des salariés. Informations légales, communication, ce budget peut également être compléter d’un budget pour favoriser l’accès aux activités sociales et culturelles.

Ce dernier volet bénéficiant d’une comptabilité propre est souvent nommé « budget social ». Mais ce budget comporte dans les faits également une importante dimension culturelle. C’est en effet grâce à lui que les CSE peuvent proposer des avantages dédiés à une ouverture culturelle (musées, cinémas, produits culturels…) au-delà de l’aspect purement familial des événements prévus par l’URSSAF.

Le montant du budget des ASC ne fait enfin pas l’objet de règles systématiques, il est se détermine par accord d’entreprise. Qu’une société possède un CSE ou non, mettre en place une politique d’avantages salariés est donc avant tout une volonté qui peut être inspirée par différentes motivations. Favoriser le recrutement, investir dans le bien-être ou la créativité de ses salariés, proposer des avantages culturels peut aussi être différentiant et source de performance pour l’entreprise !

Motiver et récompenser les collaborateurs avec une plus-value culturelle

Au-delà de l’aspect financier et d’apporter du pouvoir d’achat, les chèques culture permettent de répondre à des besoins non « alimentaires ». Ce sont les besoins qui interviendraient tout en haut de la représentation pyramidale des besoins établie par A. Maslow : les besoins d’accomplissement et de dépassement de soi.

De nos jours il est clair que de plus en plus de salariés cherchent également du sens dans leur emploi, et une plus-value culturelle peut donc permettre aux collaborateurs et aux nouveaux talents de se sentir plus investis dans votre entreprise. La culture d’entreprise nécessite différents piliers pour se construire, mais les avantages culturels peuvent également s’inscrire dans une stratégie de marketing RH et marque employeur.

Créativité, diminution des préjugés et améliorer la capacité à résoudre des problèmes

Chez Club Ophys nous sommes en premier lieu persuadés que les vertus du sport mais également celles de la culture contribuent à être plus performant dans sa vie professionnelle. S’adapter, faire preuve de créativité devant un problème, entretenir sa curiosité face à un changement de technologie ou de contexte, la culture permet d’apporter un nouveau regard et de rester toujours en position d’apprendre.

Parler culture au moment du recrutement

Les avantages collaborateurs peuvent ensuite être mis en avant au moment du recrutement d’un nouveau collaborateur. Présenter les chèques culture est alors l’occasion d’échanger sur les goûts ou les centres d’intérêt d’un candidat lors d’un entretien, tout en montrant que votre entreprise prend soin de ses salariés.

Playing Music-amico

Exonérations de cotisations sociales : pas de plafond pour les chèques culture

Des événements prévus par l’URSSAF pour les chèques cadeaux

Pour les CSE, l’attribution de chèques cadeaux doit être rattachée en outre à un événement (naissance, mariage, retraite, Noël, rentrée scolaire…). Il ne doit pas dépasser un certain plafond, les chèques culture peuvent quant à eux être plus librement attribués tout au long de l’année. Pas de limite à la culture et au bien-être de vos salariés !

Utiliser un chèque culturel : des prestations bien définies par l’URSSAF

Les chèques culture ont donc été conçus également pour soutenir le milieu culturel. Chaque entreprise proposant des chèques culture à ses salariés apporte sa contribution à la création artistique, l’édition culturelle ou l’entretien du patrimoine.

Pour cela les champs d’utilisation de ces avantages sont bien encadrés et peuvent faire l’objet de contrôles URSSAF. Les chèques et cartes « culture » doivent donc exclusivement être utilisés pour l’accès à des fins culturelles. Spectacles, concerts, théâtres, cirques, cinémas, musées ou monuments historiques, ainsi que pour accéder à des produits culturels : musique, films,… en magasin ou sur Internet, le choix est large !

Choisir son prestataire pour les chèques ou cartes Culture

Club Ophys, une centrale d’achats en chèques et cartes cadeaux

Faire appel à Club Ophys, c’est l’assurance du poids d’une centrale d’achats pour bénéficier de remises sur le montant des chèques en fonction des volumes, et des commandes sans frais. Forts de 10 ans d’expérience dédiés aux avantages collaborateurs, nous vous accompagnons en répondant à toutes vos questions : comparatif entre différents réseaux de chèques, modalités de livraison, choix des packages… Nous vous apportons des prix préférentiels et le service associé, sur simple devis ou par le biais de notre plateforme.

Bons d'achats CSE entreprises

Une plateforme pour attribuer et transmettre facilement les chèques culture en ligne

Une plateforme dédiée aux avantages collaborateurs

En prenant un abonnement à notre plateforme en ligne, chaque salarié ou collaborateur peut ainsi se connecter à un espace membre sécurisé. Le CSE peut donc mettre directement à disposition des bons d’achats à utiliser sur le site, ou commander simplement ses chèques culture pour procéder à une distribution physique.

Une question sur les chèques cultures ?

Contactez-nous

Ces articles peuvent également vous intéresser